baniere atelier 970

Hôtel d'entreprises

Lieu de réalisation : Saint Romain de Colbosc (76) / France

Date de conception: 2011

Parti architectural

CONCOURS

L’organisation retenue pour répartir les éléments du programme, exploite les atouts d’un plan en H permettant d’assurer une liaison commune entre 2 entités de formes et proportions inspirées des volumétries traditionnelles du Pays de Caux.
Le hall d’accueil et l’espace convivialité assure leur rôle de noyau central irriguant transversalement, et verticalement par l’escalier central et la passerelle) les espaces communs du programme. Le bâtiment est ainsi en forme de H, pour une organisation spatiale optimale permettant une distribution simple de chaque zone de bureaux de part et d’autres d’une circulation centralisée que l’on retrouve sur chaque niveau.
Cette disposition a l’avantage de proposer un ensemble bâti aux proportions raisonnables et éviter de créer une unique façade trop longue et générant un linéaire de circulations assez conséquent. Le programme prévoit une répartition des bureaux de l’hôtel et de la pépinière par étage. Avec notre proposition d’organisation selon 2 entités reliées au centre, nous offrons également la possibilité d’envisager une répartition par longère si cela devait s’avérer utile, en fonction des demandes.
Edifice sans ostentation, ce projet s’individualise par ses détails. La silhouette de chaque « longère » carénée de zinc et bois, se pose sereinement sur le terrain suivant un axe Est Ouest et reliée entre elle par le hall d’accueil. Dans l’entre-deux, un parvis en contact direct avec le parking accompagne les usagers jusqu’à l’entrée principale. Cette espace se poursuit derrière l’accueille pour former une terrasse accessible depuis le hall d’entrée et l’espace convivialité.

Matériaux

Conçu en structure ossature bois, les volumes parallélipipédiques rectangles de chaque entité s’achèvent par des toits à 2 pans en zinc anthracite, s’harmonisant avec les toitures ardoises environnantes traditionnelles. Les eaux pluviales sont recueillies par des gouttières cachées derrière les habillages de façade afin d’accentuer la pureté des volumes. Ce jeu de détails mettant en œuvre zinc et bois (matériaux naturels durables) permet de se distinguer sans effet « tape-à-l’œil » des constructions voisines et d’inscrire ainsi le projet dans un dessin sobre et contemporain. Le hall d’accueil traité en toiture-terrasse non visible affiche quant à lui une généreuse façade vitrée encadrée de bois, protégée des surchauffes par l’ombre naturelle de la « longère » Sud.
Les principales ouvertures ponctuant les façades se répètent à l’identique selon un format type « porte-fenêtre » sur l’ensemble du bâtiment. Des persiennes coulissantes viennent animer les pignons et les baies les plus exposées sont protégées par un dispositif de protection solaire.
Le projet garde ainsi dans son vocabulaire et ses volumes une parenté de formes et de couleurs avec le voisinage tout en se démarquant par sa composition et certains détails.

Energie et confort

En réponse aux exigences du programme, le bâtiment obtiendra le classement RT2012 / BBC tertiaire
Outre l’optimisation thermique de l’enveloppe du bâtiment, la recherche de compacité et l’efficience en terme de consommation
électrique, nous avons retenu la solution de mise en oe uvre d’un système équipé d’une chaudière gaz à condensation assurant les besoins thermiques du bâtiment en
chauffage.

HONNET & GOSSELIN architectes dplg / environnementaliste
  970 rue du Méniltat - 76190 Sainte Marie des Champs - tél. 02 35 96 98 50 / fax. 02 35 96 98 11
  site conçu et réalisé en partenariat avec Rafael PALLARES